Conseil communal du 13 septembre 20

0) Interpellation citoyenne

Des habitants de Warzée font part de leur infortune suite aux nuisances nocturnes venant de la maison des jeunes de Warzée. C’est la répétition de bruits venant de sonos extérieures, de « rodéos » de voitures, de cris et ce, parfois jusque 6 du matin, qui poussent les habitants du voisinage à bout. 

Il semblerait par ailleurs qu’on y consomme des substances psychotropes non autorisées.

Des riverains de la salle aux Oies déplorent le parking de certaines voitures à des endroits qui perturbent leur circulation.

1) GAL du Pays des Condruzes – Programmation LEADER 2023-2027 – Appel à candidature : Approbation

L’appel à candidature LEADER 2023-2027 a été lancé officiellement le 2 septembre 2022 à la Foire agricole de Battice à l’occasion des 30 ans de LEADER.

Afin d’élaborer le dossier de candidature, une subvention est disponible. Elle permet de couvrir des frais de personnel et de consultance. Il est d’ores et déjà possible de solliciter cette aide pour la préparation du dossier.

Le SPW nous indique : « Peut-on déjà préparer le dossier pour la sélection du territoire et donc l’accès à la subvention préparatoire ? Les documents devant être validés par les Conseils communaux, vous pouvez déjà anticiper si votre territoire est déjà défini, faire passer au dernier Conseil Communal avant les vacances, mais ne l’envoyer à l’administration de Coordination qu’après le lancement de l’appel à sélection des territoires ».

Le subside couvre 60% des dépenses et est plafonné à 30 000 €. Dès lors, il y aura un reliquat de 12 000 € à couvrir. Cette somme devra être partagée en 7 selon une clé de répartition à convenir.

2. Association de projet « Promotion Sociale Ourthe-Vesdre-Amblève » – Approbation des comptes 2021 et du rapport d’activité de l’année scolaire 2021-2022.

Le Conseil communal a pris acte des comptes 2021 et du rapport d’activité de l’année scolaire 2021-2022 et en a approuvé le contenu.

La subvention d’Ouffet pour 2021 a été de 200 €.

3) FINIMO – Marché public de fourniture d’électricité 2023-2025 – Adhésion de la Commune d’Ouffet et approbation du Cahier Spécial des Charges

La Commune d’Ouffet a adopté depuis mai 2008 un marché conjoint, via FINIMO, pour l’achat d’énergie pour les bâtiments communaux ainsi que l’éclairage public.

FINIMO sollicite la signature de la Convention de coopération relative à l’organisation d’une centrale d’achats dans le cadre d’un marché de fourniture d’énergie 2023-2025, ainsi que l’approbation du Cahier Spécial des Charges pour les années 2023-2025.

Le Conseil communal a décidé d’adhérer au marché concerné.

4) ORES – « Service Lumière » pour l’entretien de l’éclairage public – Adhésion de la Commune d’Ouffet

L’intercommunale ORES ASSETS est  gestionnaire de réseau de distribution sur le territoire de la commune.

Le Conseil communal a décidé, à l’unanimité des membres présents de renouveler l’adhésion à la Charte Eclairage public proposée par l’intercommunale ORES.

5) Comptabilité communale – Vérification de l’encaisse du Receveur au 30/06/2022 : information

Le total général de la balance de synthèse est en équilibre à 49.683.578,35 €. Le total de la classe 5 (hors paiement en cours) présente un solde débiteur de 1.257.921,70€.

6. Comptabilité fabricienne – Budgets ex. 2023 des Fabriques d’Eglise : décision à prendre

Le Conseil communal a décidé d’approuver le budget 2023 de la Fabrique d’Eglise Sainte-Anne d’Ellemelle lequel présente des dépenses et recettes en équilibre au montant de 5.968,00 € et une contribution communale de 4.570,03€.  

6.2 Budget ex. 2023 de la Fabrique d’église Saint-Martin

Le Conseil communal a décidé d’approuver le budget 2023 de la Fabrique d’Eglise Saint-Martin (Warzée) lequel présente des dépenses et recettes en équilibre au montant de 8.612,00 € et une contribution communale de 1.800,00€.

6.3 Budget ex. 2023 de la Fabrique d’Eglise Saint-Médard (Ouffet)

Le Conseil communal a décidé d’approuver le budget 2023 de la Fabrique d’Eglise Saint-Médard d’Ouffet lequel présente des dépenses et recettes en équilibre au montant de 11.661,98 € et une contribution communale de 7.661,98€.

6.4 Budget ex. 2023 de la Fabrique de l’Eglise Protestante Evangélique de Huy.

Le Conseil communal a décidé d’approuver le budget ex. 2023 de la Fabrique de l’Eglise Protestante Evangélique de Huy, lequel se clôture en équilibre avec 28.000,00 € de recettes et dépenses ordinaires sans intervention communale d’Ouffet.

7. Règlement complémentaire de circulation routière – Rue de Temme – Marquage d’une zone d’évitement à son carrefour avec la rue aux Oies (côté salle communale)

Considérant, au vu de la présence d’une salle communale, qu’il apparait que le passage pour piétons est régulier au niveau du carrefour entre la rue de Temme et la rue aux Oies et que la configuration des lieux rend impossible le marquage conforme d’un passage pour piétons ; le Conseil communal a décidé d’effectuer le marquage d’une zone d’évitement au carrefour avec la rue aux Oies (côté salle communale) et la rue de Temme.

8) Règlement complémentaire de circulation routière – Rue aux Oies – création d’un îlot central

Considérant qu’il apparait nécessaire de sécuriser les piétons qui sortent du cimetière d’Ouffet vis-à-vis des automobilistes qui empruntent la rue aux Oies et que la configuration des lieux rend impossible le marquage conforme d’un passage pour piétons ; le Conseil communal a décidé, au niveau de la pelouse de séparation des stationnements automobiles et poids lourds, sise rue aux Oies, d’effectuer le marquage d’une zone d’évitement de part et d’autre de la chaussée en son centre à 3 m. Et au niveau du dispositif, un sens de priorité est conféré aux conducteurs venant de la salle communale.

9) Dossier PCDR – FP 1.4. : Liaisons douces intervillageoises et intercommunales – Convention- exécution 2022 – Approbation.

La Commune a reçu des subsides qui permettent de développer des liaisons cyclo- piétonnes entre WARZEE et ELLEMELLE (subside Mobilité douce 2018) et entre WARZEE et OUFFET (subside Mobilité active 2019) et il convient d’interconnecter ces différents tronçons afin d’obtenir un réseau global sur le territoire de la commune d’OUFFET.

Le tracé tel que proposé au travers de l’actuation de la fiche projet 1.4 permet de sécuriser :

–  La liaison trans-communale Clavier / Ouffet / Anthisnes ;

–  Les liaisons inter-village Ouffet / Ellemelle / Warzée.

Ce tracé du tronçon a été réalisé par le BE GESPLAN dans le cadre de marché stock de services relative à « L’étude, la direction, la surveillance et la coordination sécurité-santé des travaux de voirie réalisés sur la période 2019 – 2024 ». Il nécessite l’acquisition d’emprises situées sur diverses parcelles agricoles.

Madame DEGROOT nous informe par son email 15/06/2022 que le cout des acquisitions est estimé à 70.000€ hors frais d’actes.

Le projet de « CONVENTION-EXECUTION 2022 AVEC ACQUISITION » transmis par le SPW répartit les interventions financières comme suit :

Le cout des aménagements « mobilité douce » TFC est estimé à 1.171.007,60 €. Le subside calculé au taux de 80% sur une assiette de subvention maximum de 850.000,00 € est plafonné à 680.000,00 €.

Il ressort donc, à ce stade de la procédure, que la part communale relative au projet est estimée à 520.195,60€ TFC.

10) Appel à projet 2022 « Cœur de village » : approbation du dossier de candidature modifié.

Le Conseil communal du 08/08/2022 a décidé d’approuver le dossier de candidature de la Commune d’Ouffet à l’appel à projet « Cœur de Village 2022-2026 » dans le cadre de la rénovation et transformation du bâtiment communal sis rue du Perron 29 et de ses abords. 

Considérant qu’il serait également opportun d’affecter le bâtiment, une fois rénové, à un espace de co- working et d’étude, le Conseil communal a décidé d’accepter les modifications apportées au projet « Cœur de village » qui consistent à y intégrer, en complément de l’espace bibliothèque et EPN, un espace dédié au co-working et à l’étude.

Conseil communal du 8 août 2022

1) Comptabilité CPAS – Modification budgétaire n°1 ex. 2022 : décision à prendre.

La modification budgétaire n°1 ex. 2022 présente :

– Un résultat négatif de 129.808,63 € à l’exercice propre du service ordinaire, un résultat budgétaire du compte 2021 qui s’élève à 126.582,41€ et un résultat à l’équilibre aux exercices cumulés ;

– Un fonds de réserve ordinaire (FRO) de € 155.203,95 € ; un fonds de réserve ordinaire ILA (FROILA) de 22.565,13 €, un fonds de réserve extraordinaire (FREO) à 0 € et un fonds de réserve extraordinaire ILA (FREOILA) de 192,60 €.

La contribution communale reste identique au montant prévu au budget initial 2022, à savoir 345.000,00 €.

AE n’a pas voulu relancer le débat qui avait eu lieu lors du précédent conseil, relativement au déficit budgétaire important à l’exercice propre.

Par contre, en ce qui concerne l’erreur d’une majoration de 7000 euros pour les jetons de présence des conseillers CPAS (au lieu de 700 euros), on peut se demander :

– comment pareille erreur a pu passer les filtres de la DG, du receveur, de la présidente, et du conseil CPAS alors qu’un parcours rapide de cette modification budgétaire nous a permis de la déceler ;

– pourquoi la présidente qui a affirmé avoir constaté de suite ce problème, nous a malgré tout présenté ce budget en l’état ?  Se disant peut-être que nous n’y verrions rien… 

2) Appel à projet 2022 « Cœur de village » : approbation du dossier de candidature.

Suite au départ, fin 2021, de l’association « Télé-Service », le bâtiment communal sis rue du Perron 29 est libre d’occupation. Il y a lieu de le rénover et de le réaffecter dès que possible.

Dans un courrier, daté du 14/03/2022, le Ministre des Pouvoirs locaux et de la Ville informe la Commune d’Ouffet de l’existence de l’appel à projets « Cœur de Village 2022-2026 » destiné aux communes de moins de 12.000 habitants et visant à concentrer les moyens nécessaires pour mettre en œuvre certains projets destinés à l’amélioration du cadre de vie. Une subvention de maximum 500.000 €, couvrant 80% du montant des travaux, est envisagée dans le cadre de cet appel à projets.

Un projet de transformation du bâtiment sis rue du Perron 29 en une bibliothèque et un Espace Public Numérique tout en réfectionnant l’espace public avoinant répond à un besoin communal et à l’appel à projets « Cœur de Village 2022-2026 ». Il est estimé à 636.075,83 €.

Le Conseil communal a décidé d’approuver le dossier de candidature de la Commune d’Ouffet à l’appel à projet « Cœur de Village 2022-2026 » dans le cadre de la rénovation et de la transformation du bâtiment communal sis rue du Perron 29 et de ses abords.

3) Dossier PIC/PIMACI 2022 2024 : approbation du plan d’investissement global.

Le courrier daté du 31/01/2022 de Monsieur Le Ministre des Pouvoirs locaux relatif à la mise en œuvre des Plans d’Investissements Communaux 2022-2024 (PIC 22-24) nous a informé qu’une enveloppe budgétaire de maximum 244.671,84 € serait octroyée à la Commune d’OUFFET pour les années 2022-2024. Sur base de cette enveloppe budgétaire (PIC), la Commune pourra réaliser des travaux subsidiés (honoraires BE et TVA compris) pour un montant total de 407.786,40 € (subside de 60%).

Le courrier daté du 18/02/2022 de Monsieur Le Ministre de la mobilité relatif à la mise en œuvre des Plans d’Investissements « Mobilité active et intermodalité » 2022-2024 (PIMACI 22-24) nous a informé qu’une enveloppe budgétaire de maximum 72.872,30 €, qui devrait être prochainement quadruplée et donc portée à 291.489,20 €, serait octroyée à la Commune d’OUFFET pour les années 2022-2024. Sur base de cette enveloppe budgétaire (PIMACI), la Commune pourra réaliser des travaux subsidiés (honoraires BE et TVA compris) pour un montant total de 364.361,50 € (subside de 80%).

Ces deux subsides (PIC & PIMACI) peuvent participer au financement de mêmes projets et il convient donc d’introduire simultanément les investissements du PIC et du PIMACI pour la période 2022-2024.

Des projets pour un montant de minimum 150% des travaux subsidiés via le PIC et 400% des travaux subsidiés via la PIMACI doivent être rendus afin que la Commune dispose de projets en suffisance en cas d’augmentation du subside octroyé.

Position du Collège :

– les voiries communales « ruelle des Fossés », « rue Mognée », « rue Halbadet », « rue des Pahys », « rue du Baty », « Chemin du Moulin », nécessitent un entretien, voir, une réfection complète.

– les trottoirs prévus rue Mognée ainsi que la voirie du Chemin du Moulin devraient être subsidiables via le PIMACI ;

– le plan proposé suivant les « fiches-voiries » établies pour ces travaux par le bureau d’étude GESPLAN, reçues ce 29/06/2022 et résumées financièrement comme suit  (tableau 1).

AE ne partage pas la politique du Collège qui consiste à concentrer les efforts budgétaires sur les routes qui ne sont pas trop mal en point et à abandonner d’autres qui sont fortement dégradées, à leur triste état.

Le chemin du Moulin mérite d’être réparé dans sa partie supérieure en considérant un mode doux depuis le Tige d’Oneux à Warzée. Mais pour ce qui est du bas et sachant le respect qu’ont de la chaussée certains exploitants agricoles, c’est de l’argent gaspillé…

4) Voirie communale – Modification de voirie – Cession de deux emprises de voirie à Béemont dans le cadre d’une demande de division avec création de deux lots à bâtir – Ouffet 2ème division, section A, parcelle 64 B et D : approbation des projets d’actes.

Une demande de division nous est parvenue en date du 09/03/2021 émanant de Maîtres Bodson et Lejeune ; cette division du terrain initialement cadastré A n°64 A vise à terme la création de deux lots à bâtir (précadastrés A64B et 64D).

Cette division nécessite une adaptation du domaine public par la cession à la Commune de bandes de terrain de 59 m2 et de 28 m2 afin de porter la limite du domaine public à 4,50 mètres du bord de l’asphalte.

Le Conseil communal a décidé d’approuver les projets d’actes de cession rédigés le 30/06/2022 et le 26/07/2022 par Madame Florence DEGROOT, Commissaire après des Départements du Comité d’Acquisition de Liège et de confirmer que les cessions concernées sont consenties à titre gratuit, les frais de passation des actes étant à charge de la Commune d’OUFFET.

5) Voirie communale – Modification de la voirie interne (rectification du périmètre) du permis d’urbanisation JACO suite à un déplacement de bordure et intégration des cabines électriques dans le futur domaine public – Clos des Carrières : approbation du projet d’acte.

Le Conseil communal d’Ouffet, en date du 26/05/2020, avait décidé d’autoriser la création par l’établissement JACO SA, Rue de Jeneffe 5 à 4460 GRACE-HOLLOGNE, d’une voirie communale (sur la parcelle B128V) d’une contenance de 1.701 m2. Cette voirie interne devait desservir 11 lots à bâtir sur la parcelle B 128 V située le long de la rue de Hody à Ouffet.

Un plan rectificatif de cession du domaine public dressé le 31/08/2021 par le Géomètre- expert KESSLER Laurent de la Kgéo SPRL intégrant un déplacement de bordures et l’intégration de cabines électriques dans le domaine public, pour une superficie totale de 1.732 m2, a été introduit.

Le Conseil communal a décidé d’approuver le projet d’acte de cession rédigé le 26/07/2022 par Madame Florence DEGROOT, Commissaire après des Départements du Comité d’Acquisition de Liège  et de confirmer que la cession concernée est consentie à titre gratuit, les frais de passation des actes étant à charge de la Commune d’OUFFET.

6) Vente publique groupée de bois marchands de l’automne 2022 – exercice 2023 : approbation des conditions du marché et affectation du produit de la vente.

Le catalogue reçu de la DNF – Cantonnement d’Aywaille, présente 2 lots marchands (LOTS 160 et 161) pour la Commune d’OUFFET, pour un volume total de grumes de 586 m3 et pour 552 bois.

Le Conseil communal a décidé que la coupe ordinaire de bois marchands de l’automne 2022 – exercice 2023, comportant 2 lots de bois, sera vendue sur pied, par soumissions, en totalité au profit de la caisse communale. Ces lots marchands seront intégrés à la vente unique de bois pour le Cantonnement d’Aywaille qui se déroulera le 07/10/2022 à 9h00 au Centre récréatif de Remouchamps, Avenue de la Porallée à Aywaille.

7) Adhésion du CPAS à l’intercommunale ECETIA : approbation.

Le Conseil de l’Action Social en séance du 16 juin 2022 par laquelle a décidé:

Article 1er : d’adhérer aux secteurs « Immobilier », « Management opérationnel et Conseil externe » et « Promotion Immobilière Publique » de la société coopérative ECETIA Intercommunale et de souscrire au capital à raison de :

– Une part « I1 » d’une valeur unitaire de 25,00€ ;

– Une part « M » d’une valeur unitaire de 25,00€ ;

– Une part « P » d’une valeur unitaire de 25,00€.

Article 2 : d’approuver, à cette fin, les termes de la convention de cession de parts proposée par ECETIA REAL ESTATE.

Article 3: d’inscrire un montant de 75,00€ à l’article 124/81551:20220001 au service extraordinaire du budget du CPAS pour l’exercice 2022 lors de la prochaine modification budgétaire.

Article 4 : de charger le Bureau Permanent de toutes diligences en vue de la bonne fin des opérations susvisées.

Attendu que cette décision est soumise à l’approbation du Conseil communal en vertu de l’article L 3131- 1,§4 du CDLD;

Le Conseil communal a décidé d’approuver la décision du Conseil de l’Action Social prise en séance du 16 juin 2022, par laquelle il décide d’adhérer à l’intercommunale ECETIA et suivant les modalités qui y sont reprises.

8) Gestion des déchets – Coût-vérité-déchets réel 2021 : ratification.

Le Collège communal communique, pour information, au Conseil communal sa décision prise en séance du 28/07/2022d’approuver le coût-vérité réel s’élevant à 99% avec des recettes globales à 185.975,41 € et des dépenses globales à 188.351,01 € (le coût-vérité budget 2021 prévoyant un taux de 97% avec des recettes prévisionnelles de 177.810,81 € et des dépenses prévisionnelles de 183.420,37 €).

9) Police : divers arrêtés pris depuis le 06/06/2022 : ratification.

Le Conseil DECIDE par XXXXXX, de ratifier les XXXXX ordonnances de police concernées.

10) AE a fait remarquer la pose d’une barrière par un privé sur un chemin communal à partir du Tige de Fairon (route qui mène à Houpe-le-loup).

Ce propriétaire a été contacté par la bourgmestre et devra enlever cette barrière.

Conseil Communal du 07 juillet 2022

1) Comptabilité communale – Vérification de l’encaisse du Receveur au 31/03/2022 : information

Le Collège communal communiqueau Conseil communal le PV concerné, lequel présente :

– Un total général de la balance de synthèse en équilibre à : 42.794.970,74 € ;

– Un total de la classe 5 (hors paiement en cours) présentant un solde débiteur de : 1.311.148,25€.

2) Comptabilité CPAS – Comptes ex.2021 : décision à prendre

Le Conseil communal aapprouvé les comptes ex. 2021 du CPAS d’OUFFET, lesquels présentent :

o Un résultat budgétaire positif ex. propre à l’ordinaire de 32.194,98 € (38.466,73 € en 2020, 55.200,73 € en 2019) ;

o Un résultat budgétaire global ordinaire positif de 126.582,41 € (130.638,64 € en 2020, +90.605,73 € en 2019) ;

o Un résultat budgétaire global extraordinaire de 0,00 €.

Le bilan présente :

– Un actif et un passif de 459.539,86 € ;

– Une trésorerie de 297.062,18 € (224.308,00 € en 2020, 162.510,03 € en 2019) ;

– Un fonds de réserve ordinaire de 182.496,71 € (99.016,14 € en 2020, 99.016,14 € en 2019) ;

– Un fonds de réserve extraordinaire de 448,11 € (5.098,11 € en 2020, 2.360,53 € en 2019) ;

– Un montant de provisions pour risques et charges nul.

3) Comptabilité CPAS – Modification budgétaire n°1 ex. 2022 : décision à prendre.

AE a signalé une erreur dans ce budget. Le vote a été reporté…

4) GREOVA – Signature d’une convention avec SOWALFIN (adhésion à la plateforme CRAFT

Un courrier du GREOVA, daté du 8 mars 2022, invite le Conseil communal à signer une convention avec la SOWALFIN – adhésion à la plateforme CRAFT (Compétences Régionales Acteurs Filières Thématiques), dans le cadre de son mandat reçu du Gouvernement wallon pour coordonner l’écosystème wallon de soutien à l’entrepreneuriat, dont les objectifs sont liés au recensement des commerçants et aux informations qui y sont liées. Cet outil est gratuit moyennant la signature de ladite Convention.

L’adhésion à cette convention permettra à la commune de disposer d’un accès, de même qu’au commerçants de leur ressort, pour mettre à jour leurs données.

Le Conseil communal a approuvé le contenu de la convention proposée.

5) Marché de Travaux – Réfection des corniches et zingueries de la toiture de l’Administration communale d’Ouffet – CSC Référence 2022018 : Approbation des conditions et du mode de passation

Les zincs qui composent les corniches et différents éléments de la toiture de l’administration communale présentent régulièrement des fuites.

Pour les remplacer, il convient de passer un marché de travaux par procédure négociée sans publication préalable.

Le montant estimé de ce marché s’élève à 20.661,16 € hors TVA ou 25.000,00 €, 21% TVA comprise.

AE a interrogé le Collège… Comment est-ce possible après 30 ans de vie ? Est-ce vraiment nécessaire de remplacer l’ensemble ? Ne faudrait-il pas obtenir d’autres avis ?

Affaire à suivre…

6) Marché de fournitures – Acquisition d’un camion porte-conteneur et d’un conteneur – Référence CSC n°2022019 : Approbation des conditions et du mode de passation du marché.

La Commune  dispose d’un camion simple pont, de marque DAF, âgé de 19 ans qu’il convient de remplacer afin de fiabiliser le matériel disponible pour le fonctionnement du service travaux.

Le marché est divisé en lots :

▪ Lot 1 (Camionporte-conteneur), estiméà150.000,00 € hors TVA ou 181.500,00 €,21%TVA comprise ;

▪ Lot 2 (Conteneur), estimé à 7.000,00 € hors TVA ou 8.470,00 €, 21% TVA comprise.

Le Conseil communal a décidé d’approuver le cahier des charges N° 2022019 et le montant estimé du marché “Acquisition d’un camion de chantier porte-conteneur et d’un conteneur”, établis par le Service travaux et de passer le marché par la procédure négociée directe avec publication préalable.

7) Marché public de service – Adhésion à la Centrale d’achat du Service fédéral des Pensions : Décision à prendre

La commune d’Ouffet a constitué, pour son personnel, un deuxième pilier de pension géré par Ethias puis par Belfius. Tous deux se sont retirés…

Le Service fédéral des Pensions propose de réaliser au profit des pouvoirs locaux les activités d’achat centralisées suivantes : organiser et lancer « en qualité de centrale d’achat pour le compte des administrations provinciales et locales, un nouveau marché public en vue de désigner un organisme de pension qui sera chargé de la gestion du deuxième pilier de pension [des agents contractuels de la fonctions publics] après le 31 décembre 2021 ; […] cette nouvelle mission du Service Pensions se limite à la simple organisation de marchés publics pour le compte des administrations provinciales et locales : le Service Pensions n’endossera donc aucun rôle dans la gestion du deuxième pilier de pension en faveur des membres du personnel contractuel de ces administrations ».

Le Conseil communal a décidé d’adhérer à la centrale d’achat du Service fédéral des Pensions, en vue de la poursuite d’un deuxième pilier de pension pour les agents contractuels de la commune d’OUFFET.

8) Conseil cynégétique du Condroz liégeois – Désignation d’un représentant : Décision à prendre

Les conseils cynégétiques ont pour mission principale de s’assurer de la bonne mise en œuvre de l’activité cynégétique sur leur territoire et ce, pour les différents types de gibier.

Arnaud MASSIN a été désigné en qualité de candidat pour représenter les personnes morales de droit public au sein du Conseil cynégétique du Condroz liégeois.

9) Voirie communale – Modification de voirie – Cession d’emprises de voirie en prévision des travaux relatifs au projet de liaison cyclo piétonne entre Warzée et Ellemelle – Emprises situées à Warzée, Tige de Hody

Le Conseil communal a décidé de modifier la voirie communale à Warzée, Tige de Hody, conformément au plan de division dressé par Monsieur Jean-Luc BLAISE, géomètre-expert du bureau d’études GESPLAN, le 27/05/2021, présentant deux emprises à intégrer dans le domaine public d’une superficie de 460,79 m2 et de 337,16 m2 au niveau des parcelles cadastrées OUFFET, 2ème Division, section B parcelle n°58B et 51N.

10) Police : divers arrêtés pris depuis le 06/06/2022 – Ratification.
Point reporté…

Conseil communal du 06 juin 2022

1. Ordre du jour de diverses intercommunales (et autres associations communales).

1.1.ORES (électricité)

1.2.CILE (eau)

1.3.AIDE (épuration)

1.4.PISCINE DE BERNARDFAGNE & CO

1.5.CIESAC (eau)

1.6.INTRADEL (déchets)

1.7.ECETIA

1.8.IMIO

1.9.SPI

1.10. FINIMO

2. Conseil cynégétique du Condroz liégeois – Désignation d’un représentant : Décision à prendre

Les conseils cynégétiques ont pour mission principale de s’assurer de la bonne mise en œuvre de l’activité cynégétique sur leur territoire et ce, pour les différents types de gibier.

Le Conseil communal a décidé de désigner Monsieur Arnaud MASSIN en qualité de candidat pour représenter les personnes morales de droit public au sein du Conseil cynégétique du Condroz liégeois.

3. Contrat Rivière Ourthe (C.R.O.) – Prolongation du programme d’actions 2023-2025 : décision à prendre.

Le Conseil communal a décidé :

– De tenir compte des lignes directrices sous-tendant le Contrat de rivière Ourthe dans les divers projets mis en place par la commune ;

– D’inscrire les actions prévues au programme d’actions 2023-2025 du Contrat de rivière Ourthe ;

– De prévoir les budgets nécessaires à la réalisation de ces actions dans les délais fixés ;

– De s’inscrire commune partenaire des actions proposées pour la cellule de Coordination ;

– D’informer le Comité de rivière et au besoin d’utiliser les services de la cellule de coordination en matière de concertation pour tous projets, travaux à proximité d’un cours d’eau ou en lien avec les ressources en eau ;

– D’autoriser les membres de la Cellule de coordination à parcourir les berges des cours d’eau de 3e catégorie pour réaliser la mise à jour de l’inventaire de terrain.

Pratiquement comment la commune va-t-elle procéder face aux grosses questions posées par l’inventaire de Sophie Duchateau pour la cellule de coordination du Contrat Rivière du bassin de l’Ourthe (CRO) :

– les ruissellements en provenance des cultures de Himbe et autres eaux qui contribuent aux inondations dans la vallée,

– les invasives,

– les érosions de berge et la protection des ruisseaux suite à la présence de bétail,

– le bon état des chantoirs,

– les rejets d’eaux usées,

– les herbicides sur cours d’eau.

Pol Gillet propose une réunion de travail plus approfondie sur ces sujets.

Le Collège accepte la proposition et invitera madame Duchateau à cette réunion.

4. Décret gouvernance – rapport de rémunération 2022 ex.2021 : approbation

5. Location de la chasse sur les propriétés communales du 01/07/2022 au 30/06/2034 – Approbation du cahier des charges : décision à prendre

Le Conseil communal a décidé :

– De procéder à la relocation du droit de chasse sur les propriétés communales, pour la période du 01/07/2022 au 30/06/2034 ;

– D’approuver, comme produit en annexe à la présente délibération, le « Cahier général des Charges pour la Location du Droit de Chasse en Forêt communale d’OUFFET » et le « Cahier spécial des charges », régissant ladite location, tel que proposé en date du 11/05/2022 par Mme. l’Ingénieure BARVAUX, Cheffe de Service au Cantonnement d’Aywaille (SPW – Département Nature et Forêts), modifié au niveau de l’article 6 du Cahier Spécial des Charges de sorte que le nombre maximum d’associés soit fixé à 4 de ne pas majorer le montant des locations, mais d’adapter le loyer en fonction de l’indice- santé de référence du nouveau bail.

6. Centrale d’achat du Forem : Marché portant sur la fourniture et la maintenance de la solution IBM existante, l’acquisition de matériels et logiciels du catalogue IBM, ainsi que les services de consultance y afférents – Adhésion : Décision à prendre

Le Conseil communal a décidé d’adhérer à la centrale d’achat du Forem en concluant la Convention d’adhésion reprise en annexe.

Il n’y a aucune obligation d’achat, il s’agit d’une opportunité sans contrainte.

7. Projet de liaison « mode doux » en site propre entre Ellemelle et Warzée – Appel à projet
« Mode doux 2018 » – Acquisition des emprises nécessaires – Approbation des conditions d’acquisition des emprises.

Des actes ont été dressés par Mme Florence DEGROOT en date du 10/05/2022. Ils sont relatifs à l’acquisition d’emprises sur les parcelles cadastrée B68B et B51N pour la somme totale de 10 565 €. Les emprises ainsi obtenues sont vouées à la réalisation d’une voie cyclo-piétonne dans le cadre de l’appel à projet « Mobilité Douce 2018 ».

AE s’étonne des montants en jeu… 6285 euros pour 7a et 98ca pour les propriétaires et 4280 euros pour l’occupant, c’est très cher payé.

La majorité estime qu’on n’a pas le choix…

8. PCDR – Convention GREOA-Commune d’OUFFET portant sur l’accompagnement de la Commune d’Ouffet dans le cadre d’une ODR après approbation du PCDR

Le programme communal de développement rural actuel de Ouffet prend fin le 6 mars 2023 (arrêté du Gouvernement wallon du 7 mars 2013 approuvant le programme communal de développement rural de la Commune d’Ouffet pour une durée de 10 ans).

Le Conseil communal a décidé :

– D’adopter la décision de principe de réaliser une nouvelle opération de développement rural sur le territoire de la Commune d’Ouffet ;

– De solliciter l’aide du GREOVA, organisme d’assistance pour la réalisation des différentes phases de cette opération de développement rural ;

– De charger le Collège communal de prendre toutes les dispositions nécessaires en collaboration avec le GREOVA pour présenter un projet de Programme Communal de Développement Rural à l’approbation du Conseil communal, qui soit reconnu dans le cadre du décret du 11 avril 2014.

9. Désignation urgente de nouveaux fonctionnaires sanctionnateurs provinciaux : Décision à prendre

Le Conseil communal a décidé de marquer son accord pour la désignation des nouveaux fonctionnaires sanctionnateurs suivants :

– Monsieur Giuseppe SCIORTINO,

– Madame Catherine HODY,

– Madame Céline THYS.

10. SPW – Protocole de collaboration entre la Commune d’Ouffet et le Département de la Police et des Contrôles du Service Public de Wallonie Agriculture, Ressources naturelles et environnement – Approbation du protocole

Le Conseil communal a décidé de souscrire au protocole de collaboration ci-annexé.

Les engagements sont importants…

On verra comment cela fonctionne…

La région fera-t-elle son job ?

11. Police:diversarrêtésprisdepuisle03/05/2022–Ratification.

Conseil communal du 03 mai 2022

1. Ordre du jour de diverses intercommunales (et autres associations communales).

2. Comptabilité fabricienne :

2.1.Compte ex. 2021 de la Fabrique d’Eglise Sainte-Anne.

Le Conseil communal a décidé d’approuver le compte ex. 2021 de la Fabrique d’Eglise Sainte-Anne de Ellemelle, lequel se clôture par un excédent de 866,58 € avec 4.905,95 € de recettes et 4.039,37 € de dépenses.

2.2.Comptabilité fabricienne – Compte ex. 2021 de la F.E. Saint-Martin.

Le Conseil communal a décidé d’approuver le compte ex. 2021 de la Fabrique d’Eglise Saint-Martin de Warzée, lequel se clôture en équilibre avec 7.919,61 € de recettes et 7.919,61 € de dépenses.

2.3.Comptabilité fabricienne – Compte ex. 2021 de la F.E. Saint-Médard.

Le Conseil communal a décidé d’approuver le compte ex. 2021 de la Fabrique d’Eglise Saint-Médard d’Ouffet, lequel se clôture en Boni de 6.566,35 € avec 15.368,22 € de recettes et 8.801,87 € de dépenses.

2.4.Comptabilité fabricienne – Compte ex. 2021 de la F.E. EPE Huy.

Le Conseil communal a décidé d’approuver le compte ex. 2021 de la Fabrique d’Eglise EPE Huy, lequel se clôture en Boni de 10.020,80 € avec 33.381,35 € de recettes et 23.360,55 € de dépenses.

3) Comptabilité communale – Modifications budgétaires n°1 ex. 2022

 Service ordinaireService ordinaire
Recettes totales exercice proprement dit3.531.580,91971.965,00
Dépenses totales exercice proprement dit3.515.281,591.561.843,82
Boni/Mali exercice proprement dit16.299,32589.878,82
Recettes exercices antérieurs494.737,9765.000,00
Dépenses exercices antérieurs0,0015.000,00
Prélèvements en recettes0,001.381.843,82
Prélèvements en dépenses100.000,00841.965.00
Recettes globales4.026.318,882.418.808,82
Dépenses globales3.615.281,592.418.808,82
Boni/Mali global411.037,230,00

La modification budgétaire présente un solde de 4.087,62 € pour le Fonds de réserve extraordinaire ; un solde de 35.000,00 € pour le Fonds de réserve « Divers subsides Région Wallonne » ; un Fonds de provision pour la pension des mandataires communaux de 123.000,00 €.

À l’ordinaire, AE constate une hausse des dépenses :

– de 96 613 euros pour augmentations salariales, chauffage, combustibles, fourniture pour les bâtiments;

– prélèvement pour les travaux extraordinaires de 100 000 euros.

Tout cela paraît normal vu la crise actuelle.

La bourgmestre ajoute que le précompte immobilier a été augmenté, que le fonds des communes augmentera également et que cela fera des recettes supplémentaires…

Par ailleurs 25000 euros viennent du fonds des mandataires.

À l’extraordinaire, le Budget Initial prévoyait des dépenses pour 553 774 euros et la Mod Bud 1 pour 1 626 843 euros. Pourquoi ne pas prévoir tout cela au départ ? Pourquoi prévoir tout cela si cela ne sera pas réalisé ?

La bourgmestre précise que c’est du à des dossiers qui aboutissent et qui sont seulement ajoutés maintenant.

Il y a aussi des travaux indispensables comme le presbytère qui se sont avérés être nécessaires.

Pour AE, si l’ensemble des travaux prévus est réalisé :

1. On va puiser dans les réserves qui proviennent de ventes « one shot » et donc exceptionnelles, d’un montant de 791 965 euros ;

2. Le fonds de réserve extraordinaire (hors subsides) chute à 4047 euros et on va encore chercher 25 000 euros sur le fonds des mandataires (ce que nous ne critiquons pas en soi mais qui montre combien on s’attaque au bas de laine).

Avec quelles incidences pour des travaux futurs indispensables ? Et des opportunités qui se présentent à l’avenir ?

Ne faut-il pas revoir les dépenses extraordinaires à la baisse ? Il y a des projets qui ont un intérêt en soi mais qui ne semblent pas prioritaires (Mobilité active Tige d’Oneux, MDJ de Warzée…) Il y a encore des rues de la commune empruntées par des enfants pour aller à l’école et qui sont sans trottoir (rue de l’Eglise…).

Questions sur travaux extraordinaires :

– Hall Clavier : 15 000, c’est la première dépense pour le projet ?

– Éclairage public, phase 2022 : où s’agit-il de remplacer les ampoules par des LEDS pour cette nouvelle phase ?

– Hangar de Temme : 30 000 euros ?

– Transit Perron : 60 000 de supplément aux 150 000 déjà prévus ?

– Corniches maison communale : déjà un remplacement après 30-40 ans ?

La bourgmestre a répondu :

Le Collège envisage d’étendre le parc artisanal, ce qui engendrera d’autres rentrées.

La commune a une petite dette, elle pourrait encore emprunter.

Mode doux Tige d’Oneux : c’est une opportunité de subside à saisir…

Trottoir : il faut laisser le temps au temps.

Hangar : ce n’est pas à Temme mais aux Oies, il s’agit de faire un hangar pour les machines.

Corniches : c’est comme cela, elles doivent être remplacées.

Logement de transit Perron : il s’agirait d’une dépense de 60 000 qui s’ajoutent aux 75 000 déjà déboursés.

4) Voirie communale – Modification de voirie – Cession d’emprises de voirie à titre gratuit en prévision de l’urbanisation de terrains – Emprises situées à Ouffet, rue du Tige et Es Golet.

Le Conseil communal a décidé de modifier la voirie communale à Ouffet, rue du Tige et Es Golet conformément au plan d’emprises dressé Monsieur Marcel PONTHIER, géomètre-expert, le 24/01/2022 et mis à jour le 03/02/2022, présentant cinq emprises à intégrer dans le domaine public d’une superficie de 39 m2, 29 m2, 162 m2, 55 m2 et de 62 m2, lequel fixe la future limite du domaine public à 4 mètres du bord de la voirie, au niveau de la parcelle cadastrée OUFFET, 1ère Division, section C parcelle n°50A (lots précadastrés C50B, 50C, 50D, 50E et 50F).

5) Voirie communale – Modification de voirie – Cession d’une emprise de voirie à titre gratuit dans le cadre de l’introduction d’un permis d’urbanisme pour la construction d’une maison d’habitation – Emprise située à Tige de Xhos à 4590 à Ellemelle.

Le Conseil communal a décidé de modifier la voirie communale dénommée « Tige de Xhos » à Ellemelle conformément au plan d’emprise dressé le 30/12/2021 par le Géomètre-expert BELLEFONTAINE Denis du bureau d’études 3DB, présentant l’emprise de 39,33 m2 à intégrer dans le domaine public, au niveau de la parcelle cadastrée 3ème division, section C, parcelle n° 173K.

6) Voirie communale – Modification de voirie – Déplacement du sentier vicinal n°26 situé à Ellemelle afin de l’implanter en lisière de bois – Sentier situé au Tige de l’Herberain.

Le Conseil communal a décidé de modifier le tracé du sentier vicinal n°26 à Ellemelle, conformément au plan de mesurage dressé le 10/01/2022 par Monsieur Gérald de CHANGY, Géomètre-expert.

7) Voirie communale – Modification de voirie – Cession d’une emprise de voirie à titre gratuit en prévision de l’urbanisation de terrains – Emprise située à Ouffet, rue Halbadet : décision à prendre

Le Conseil communal a décidé de modifier la voirie communale à Ouffet, rue Halbadet conformément au plan de mesurage dressé Monsieur Michel FONZE, géomètre-expert, le 05/11/2021 et mis à jour le 24/01/2022, présentant une emprise à intégrer dans le domaine public d’une superficie de 106 m2, lequel fixe la future limite du domaine public à 4,50 mètres du bord de la voirie, au niveau de la parcelle cadastrée OUFFET, 1ère Division, section C parcelle n°74C (lots précadastrés C74D et 74E) ;

8) Chasse communale : point reporté.

9) Salle l’Aurore – Marché de nettoyage – Principe et conditions du marché pour 4 ans.

Le Conseil communal a décidé De passer un marché public afin d’effectuer le nettoyage de la Maison de Village d’Ellemelle, suivant les conditions et le planning présentés en annexe (à la demande) ; De passer ce marché par procédure négociée sans publicité pour une période de 4 ans après consultation des entreprises suivantes :

LAURENTY LIEGE

CLEAN HORIZONS Andenne

TURENTY SPRL GESTANET Seraing

SEFA CLEAN Liège
IMPACT CLEANING SERVICES Neupré

AE a demandé quel critère serait retenu pour la passation de travaux ? Uniquement la prix ?

Dans l’offre de prix, ne peut-on demander une estimation du temps mis pour le travail, ce qui serait un bon moyen de sélection et peut-être une garantie de résultat.

Pour le Collège, la durée n’est pas un bon critère. Seul le travail compte. Quand c’est fini, un ouvrier communal contrôle et fait refaire en cas de besoin.

10) Police : divers arrêtés pris depuis le 28/03/2022 – Ratification.

Les ouvriers coûtent-ils cher à la commune ?

Au conseil communal du 28 mars, le compte communal de l’année 2021 a été présenté. À l’exercice propre, les recettes s’élèvent à 3 254 645,30 €. Tandis que les dépenses sont de 3 086 980,66 €. L’exercice propre se solde donc en boni, on peut s’en réjouir en attendant 2022 qui sera peut-être moins heureuse de ce côté.

Ceci étant dit, un exercice comptable en équilibre est une condition nécessaire de bonne gestion dont se targue la majorité. Mais personne n’est dupe, c’est loin d’être une condition suffisante. Un bonne gestion, c’est assurer un certain nombre de fonctions essentielles, de besoins vitaux et utiliser les deniers publics de façon optimale pour les satisfaire.

Mais ce n’est pas dans ce gros débat que nous entrons aujourd’hui. Nous voulons revenir à une conversation « légère » qui s’est passée autour d’un banc communal rue de l’Eglise. Les ouvriers coûtent-ils cher à la commune ? C’est la question qui m’a été posée.

Un premier graphique (figure 1) montre la répartition des dépenses communales. On peut voir que presque pour moitié, ce sont des dépenses de personnel, soit un montant d’à peu près 1,5 millions d’euros. 

Figure 1

Un autre graphique (figure 2), montre la répartition des dépenses de personnel. On voit que les personnels administratif et ouvrier constituent presque à parts égales, un bon tiers chacun. Il faut y ajouter une part des charges diverses reprises (en vert sur le graphique) dans une même rubrique : assurances, ONSS, chêques-repas, second pillier de pension.

Figure 2

Pour le personnel ouvrier, il y a donc une dépense de 534 774,67 €, à laquelle il faut ajouter une partie des dépenses reprises en charges diverses dont le total est de 99510 €. Mais la commune bénéficie de subventions pour le personnel ouvrier APE (Aide à la Promotion de l’Emploi) de 189 492,35 €.

À la grosse louche, si les ouvriers coûtent à peu près 400 000 € à la commune pour 200 jours de travail, cela fait 2 000 € par jour. Mais là encore, la question est autant qualitative que quantitative. Et c’est un autre débat…

Conseil communal du 28 mars 2022

1. Rapport annuel  2021 écopasseur communal–Approbation

Un rapport d’activités établi pour l’année 2021 par M. Antonin Wautelet assumant la fonction d’écopasseur au sein de la commune d’Ouffet depuis le 09/09/2013 a été transmis. Le Conseil communal a pris acte dudit rapport.

Dans ses conclusions, l’éco passeur regrette comme d’habitude, le manque de temps à consacrer à chaque commune et les lourdeurs administratives. AE l’a questionné sur un éventuel problème structurel.

Beaucoup de permis d’urbanisme sont rentrés à la commune ces deux dernières années et l’écopasseur doit remettre un avis à leur sujet. Mais cela n’entraînerait pas de retard, selon le Directeur Général, dans l’accomplissement de ses missions pour les projets communaux.  

2. P.C.S. (Plan de Cohésion Sociale du Condroz) : – Rapport annuel d’activités ex. 2021
– Modifications du plan pour 2022

Le Conseil communal a approuvé :

– le rapport d’activités et le rapport financier PCS pour l’année 2021, tels que présentés en pièces jointes ;

– le rapport d’activités complémentaire relatif aux initiatives de solidarité menées dans le cadre de la pandémie Covid-19 et suite aux inondations ;

– les modifications du plan pour 2022 et la suppression des actions suivantes :

1. « 6.3.02 : Repair Café » : En accord avec le Bureau PCS, il a été décidé de ne pas poursuivre cette action, pour les raisons suivantes : (a)l’existence sur notre territoire et dans les communes voisines de plusieurs Repair Cafés qui fonctionnent, bénéficient de volontaires ou peinent à survivre faute de volontaires présents et de personnes intéressées ; (b) difficulté accrue pour la réparation d’objets ; (c) gestion du matériel et des déchets

2. « 3.1.02 Stress » et « 4.1.03 Alimentation saine et équilibrée » : Une certaine redondance est vécue face à ces thématiques et surtout l’ajout de l’action 3.1.09 permettra plus de possibilités thématiques et concrètes, incluant le stress et l’alimentation.

– l’ajout des actions :

1.  « 3.1.09 Médecine préventive » : cette action va nous permettre de répondre plus concrètement aux demandes et besoins de nos publics et de toucher un public plus hétérogène.

2.  « 2.1.07 Atelier collectif thématique logement » : ateliers collectifs adressés aux personnes suivies pour la recherche logement

Quant au Rapport d’activités, AE loue l’effort de personnaliser le Rapport PCS à la commune  d’Ouffet. Nous regrettons par ailleurs l’abandon de création d’un Repair café en 2022.

Pour ce qui est du Rapport financier, on constate 164371 € en dépenses (principalement de personnel) et 33277 € en recettes. Un subside de 98906 € vient de la RW. Le reste, à savoir 32167 € est financé par les communes dont 2799 € pour Ouffet. Y a-t-il un plafond d’intervention, a interrogé AE ?

Oui, a répondu le Directeur Général, un convention fixe notamment un maximum de dépenses.

3. P.C.D.R.: Présentation du rapport annuel O.D.R.–Approbation

Il s’agit du rapport annuel 2021 de l’Opération de Développement Rural (O.D.R.) qui donne l’état d’avancement des différents projets ouffettois qui rentrent dans ce cadre.

AE n’a pas approuvé ce rapport en raison de son manque de clarté et de lisibilité.

4) Règlement général de police : Modifications diverses–Approbation
Le Conseil communal a décidé d’intégrer les modifications proposées dans le Règlement général de police en annexe.

Pour le rapport complet, voir le lien ci-dessous (les nouveautés sont surlignées en jaune).

5. Parc artisanal–Vente d’un  terrain de 802m2 à la SPRL Michel PREVOT–Approbation du projet d’acte.

Le Conseil communal a approuvé le projet d’acte rédigé le 14/02/2022 par Madame Florence DEGROOT, Commissaire auprès des Départements du Comité d’Acquisition de Liège et de confirmer que la vente concernée au prix de 17.750,00 € (5,40 ares à 2800 euros et 2,62 ares de terrain agricole à 1000 euros).

6. Parc artisanal – Vente d’un terrain de 3.000 m2 à la SPRL Lange Métal Work – Approbation du projet d’acte.

Le Conseil communal a approuvé le projet d’acte rédigé le 14/03/2022 par Madame Florence DEGROOT, Commissaire auprès des Départements du Comité d’Acquisition de Liège et de confirmer que la vente concernée est consentie au prix de 105.000,00 € (3.000 m2 x 35€).

7) Comptabilité communale – Comptes ex. 2021.
Le compte de l’exercice 2021 de la Commune d’OUFFET se clôture :

– D’une part, au service ordinaire, par un résultat budgétaire positif de 167.664,64 € à l’ex. propre avant prélèvement et par un résultat global de 494.737,97 € ;

– D’autre part, au service extraordinaire, par un résultat budgétaire négatif de -159.884,84 € à l’ex. propre avant prélèvements et par un résultat global de 15.000 € ;

– Avec un fonds de réserve extraordinaire présentant un solde de 478.966,44 € et une provision pour les pensions des anciens mandataires présentant un solde de 148.000,00€.

8.  Comptabilité communale – Modifications budgétaires n°1 ex. 2022. (Ce point est reporté)

9.   Comptabilité communale – Vérification de l’encaisse du Receveur au 31/12/2021 : information.

Le Collège communique au Conseil communal le PV concerné, lequel présente :

–  Un total général de la balance de synthèse en équilibre à : 62.066.465,14 € ;

–  Un total de la classe 5 (hors paiement en cours) présentant un solde débiteur de : 1.341.634,30 €.

10) Police : divers arrêtés pris depuis le 21/02/2022 – Ratification.
Le Conseil a ratifié les ordonnances de police concernées.

Conseil communal du 21 février 2022

0) Quart d’heure des citoyens

Quatre habitants de la rue de Hody se plaignent des aménagements avec 3 blocs de parking sur la route qui mène à Anthisnes :

– source d’inconfort pour les riverains ;

– des camions empruntent le trottoir ;

– des automobilistes accélèrent pour passer avant l’arrivée de voitures en face (réaction opposée à l’effet escompté) ;

– des bus roulent à vive allure ;

– manque de contrôle radar de vitesse ;

– cela a été réalisé sans consultations des riverains ;

– le ralentissement s’effectue lorsque le trafic est assez dense mais pas en temps normal.

Réponse de la Bourgmestre et du Directeur général :

– c’est un dossier initié par le MET;

– des aménagements étaient nécessaires ;

– la population a été avertie et des riverains ont été reçus  par le Collège ;

– une évaluation est prévue mais un certain temps de test est nécessaire ;

– une réunion prochaine avec programmée avec le MET et une mise au point aura lieu ;

– une boîte à radar (coût : 36000 euros) est prévue par commune avec un seul radar qui circule pour la zone.

1) Adaptation de diverses représentations communales au sein des assemblée générales des intercommunales et autres associations.

Modifications suivantes parmi les représentants au sein des intercommunales et autres associations :

– A la CILE, Renée LARDOT est remplacée par Michel PREVOT et Francis Froidbise est remplacé par Xavier Kalbusch

– Dans l’ASBL Contrat Rivière Ourthe Henri LABORY est remplacé par Jean-François DIEUDONNE. Francis FROIDBISE est remplacé par Jean-Marc MOES

– A la Ressourcerie du Pays de Liège, Francis FROIDBISE est remplacé par Jean-Marc MOES

– A l’ASBL Centre de Coopération éducative (EPN) Mr Jean-Marc MOES remplace Francis FROIDBISE

– Chez Ores, Xavier Kalbusch remplace Arnaud Massin

– A la piscine St-roch, Xavier Kalbusch remplace Francis Froidbise

2) Marchés publics – Marchés publics – Location de décorations de Noël (illuminations) pour diverses rues d’OUFFET pour les années 2022 à 2025 – Principe et Conditions du marché.

Ce marché s’élève actuellement à 6.000 €/an TVA comprise et le marché global est donc estimé à 24.000,00€ pour 4 ans.

Les décorations souhaitées sont :

Une traversée de rue de type « Joyeuses fêtes » ou « Bienvenue à … », etc. :

– Grand’Route / Rue de l’église

– Rue de Warzée

– Rue Sauvenière/Chaussée de Huy

– Grand’Place / Rue du Village

Six structures lumineuses traversantes Rue Sauvenière

Décorations au niveau de la Grand’Place et plus précisément :

– Guirlande lumineuse autour du « Monument » central ;

– Guirlandes lumineuses au niveau des arbres bordant le parc ;

– Boules lumineuses niveau de l’arbre situé devant l’école Saint-Joseph

Décorations au niveau de l’Administration communale :

– Façade de l’administration communale, rue du Village

Le Conseil communal a décidé de passer un marché public de location de décorations de Noël, par procédure négociée sans publication préalable pour une période de 4 ans.

Entreprises consultées :

BLACHERE ILLUMINATION ZI des Hauts-Sarts, Zone 3 Rue du Fond des Fourches 41 4041 VOTTEM

GLOBALL CONCEPT Rue Buisson aux Loups, 7 1400 NIVELLES

ILVRIS Rue de Moorslede, 100 1020 BRUXELES

PACT SOLUTIONS Chemin dit le Bois 16 1420 BRAINE-L’ALLEUD

AE demande de la diversité, voire de l’originalité, dans le choix des messages lumineux, de sorte qu’on ne retrouve pas les mêmes formules dans tous les villages avoisinants…

3) Marché publics – Centrale d’achat unique du SPW SG (DGM-BLTICeWBS- DGPe-DAJ) : Nouvelle convention d’adhésion et nouvelles règles de fonctionnement – Approbation

« La Région agit en centrale d’achat au sens de l’article 2, 6° de la loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics. En cette qualité, elle passe et conclu différents marchés et accords- cadres de fournitures et de services, dans des domaines variés tels que notamment l’informatique, la fourniture de biens meubles tels que des véhicules, des vêtements de travail, du mobilier de bureau, des produits d’entretien, des petites fournitures de bureau, fourniture de gasoil, …. pour ses propres besoins et ceux des bénéficiaires de la centrale d’achat. »

La réglementation des marchés publics permet à un adjudicateur de s’ériger en centrale d’achat pour prester des services d’activités d’achat centralisées et auxiliaires. Ce mécanisme permet notamment des économies d’échelle et une professionnalisation des marchés publics découlant des accords-cadres passés par la centrale d’achat.

Les modalités de fonctionnement et d’affiliation sont précisées dans la convention intitulée « Convention d’adhésion à la centrale d’achat de la Région wallonne (SPW) ».

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir cette convention.

Le Conseil communal a décidé d’adhérer (à durée indéterminée) à la centrale d’achat de la Région wallonne (SPW) et de charger le Collège communal de l’exécution de la présente délibération.

4) Distribution d’électricité – Renouvellement des GRD (Gestionnaires de Réseaux de Distribution) – Proposition du choix de GRD – Transmission à la CWaPE.

La désignation des gestionnaires de réseaux de distribution d’électricité et de gaz arrive à échéance en 2023 et les mandats des gestionnaires de réseau de distribution doivent dès lors être renouvelés pour une nouvelle période de vingt ans.

Le conseil communal du 29 juin 2021 a approuvé le choix des critères de sélection pour le renouvellement des Gestionnaires de Réseaux de Distribution d’électricité. Les gestionnaires de réseau de distribution d’électricité actifs en Région wallonne consultés, sont AIEG, AIESH, ORES Assets, RESA et REW.

Considérant que l’offre d’Ores Assets apparaît correcte et complète, le Conseil communal a décidé de proposer ORES assets pour le renouvellement du Gestionnaire de Réseaux de distribution d’électricité.

AE s’est inquiété du nombre d’offres.

Une seule a répondu la Bourgmestre.

5) Voirie communale – Cession d’emprises de voirie à Béemont dans le cadre d’une demande de division avec création de deux lots à bâtir.

Le Conseil communal a décidé de modifier la voirie communale à Béemont conformément au plan de mesurage dressé le 20/02/2021 par Monsieur Michel FONZE, géomètre-expert, présentant deux emprises à intégrer dans le domaine public d’une superficie de 59m2 et de 28 m2, lequel fixe la future limite du domaine public à 4,50 mètres du bord de la voirie, au niveau de la parcelle cadastrée WARZEE, 2ème Division, section A parcelle n°64 (lots précadastrés A64B et 64D).

6) Voirie communale – Modification de la voirie interne (rectification du périmètre) du permis d’urbanisation JACO suite à un déplacement de bordure et intégration des cabines électriques dans le futur domaine public – Clos des Carrières.

Le Conseil communal d’Ouffet, en date du 26/05/2020 décidait d’autoriser la création d’une voirie communale sur la parcelle B128V, voirie d’une contenance de 1.701 m2.

La demande de permis d’urbanisation a été introduite le 27/01/2020 (accusé de réception complet), par l’Etablissement JACO SA, Rue de Jeneffe 5 à 4460 GRACE-HOLLOGNE pour la création d’une voirie interne au projet en vue de créer 11 lots à bâtir sur la parcelle B 128 V située le long de la rue de Hody à Ouffet.

Un plan rectificatif de cession du domaine public dressé le 31/08/2021 par le Géomètre-expert KESSLER Laurent de la Kgéo SPRL, intégre un déplacement de bordure et l’installation de cabines électriques dans le domaine public, pour une superficie totale de 1.732 m2.
Le Conseil communal a décidé de modifier la future voirie communale sur la parcelle B 128 Y (parcelle précadastrée), voirie d’une contenance de 1.732 m2.

7) Règlement complémentaire de police portant sur la mise en zone résidentielle de la rue Clos des Carrières.

Considérant que, s’agissant d’un cul de sac, la voirie a été conçue comme une voirie partagée par les divers usagés, le Conseil communal a décidé de mettre la rue Clos des Carrières en zone résidentielle et en voie sans issue, et  de matérialiser la mesure en plaçant la signalisation conforme, à savoir :

1°  Un signal F12a à l’entrée de zone ;

2°  Un signal F12b à la sortie de la zone ;

3°  Un signal F45 « Voie sans issue » à l’entrée de la rue.

8) A huis clos, le remplacement du Directeur général a été abordé :

20 candidats se sont inscrits à l’épreuve rédigée par un jury indépendant ;

13 ont passé l’examen écrit,

2 ont réussi l’épreuve écrite et ont passé un oral ;

1 seul a réussi l’oral ;

Ce dernier n’est finalement pas intéressé par le poste.

Retour à la case départ…

La Basse Voye

Ce chemin se situe dans le prolongement de la rue Haïre, croise la rue du Bout au niveau de la ferme du même nom et s’enfonce dans les campagnes vers le lieu-dit « Raou, la partie qui nous occupe est le tronçon entre la rue Haïre et la grand-route.

Les faits

Fin décembre 2021 ou début janvier 2022, le talus de plusieurs mètres de largeur surplombant ce chemin a été débarrassé de ces arbustes : noisetiers, pruneliers, aubépines, églantiers et autres essences composant une haie accueillante pour de nombreuses espèces et source de biodiversité.

La région wallonne encourage et accorde actuellement des subsides pour réaliser de pareilles plantations.

Pourquoi un tel carnage ?

Interrogé, le Collège nous répond :

«Cela fait partie d’un plan triennal d’entretien de la voirie»

Il est vrai que les premiers 50 mètres ont fait l’objet de travaux il y a trois ou quatre ans mais ce n’était nullement de l’entretien : suite une tempête qui avait d’ailleurs fait d’autres dégâts dans la commune notamment sur la Grand-Place, des arbres étaient tombés en travers du chemin et d’autres menaçaient de le faire.

Pour le tronçon qui nous intéresse, si l’un ou l’autre riverain (?) s’est plaint de buissons un peu trop envahissants, ce n’est pas une raison pour raser tout le talus, siège d’une biodiversité tant recherchée. Les hérissons, qui ont été cités, ne sont qu’une infime partie des victimes de cette erreur. Dans ce cas, il suffisait d’élaguer 1 mètre et le service travaux dispose de la machine adéquate.

«De toute façon cela va repousser !»

Aurait-on tout coupé pour avoir le plaisir de voir repousser soit-disant plus vert et plus propre comme si la nature était comparable à une cuisine ou une terrasse ?

«La DNF a été interrogée, il n’y a pas d’infraction»

Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas d’infraction que c’est justifié.

«La décision d’effectuer ce travail n’est pas passée par le Collège»

Faut-il en déduire que ce sont les ouvriers et leur brigadier qui prennent l’initiative alors qu’il y a un  Directeur des travaux, un Échevin des travaux et un Directeur Général ?

Au nom d’Agir Ensemble, Pol Gillet

Conseil communal du 17 janvier 2022

0 ) Quart d’heure des citoyens

Une habitante interpelle le Collège à propos de la Basse voye : à gauche en allant de la rue du bout jusqu’à la rue Haïre  sur plus de 500 m,  on a tout scalpé, supprimé toute la végétation et tout un écosystème. Quid de la faune qui est abritée, quid de la biodiversité ? Qui a pris cette décision et pourquoi ?

Réponse de la bourgmestre : c’est le chef des travaux qui a pris l’initiative sans avis du Collège. Ce travail a déjà été effectué il y a 3, 4 ans et la végétation avait repoussé.

Cette réponse n’a pas convaincu l’interpellante regrettant notamment la perte d’habitat pour les hérissons.

1) Composition du Collège communalAdoption d’un avenant au pacte de majorité.

L’Entente Communale a désigné Monsieur Jean-Marc MOES en qualité d’échevin en remplacement de Monsieur Francis FROIDBISE. Il prendra rang en tant que 3ème échevin

Monsieur Jean-Marc MOES a  prêté serment constitutionnelentre les mains de Madame la Bourgmestre.

Les compétences ont été transférée sans changements : sport, tourisme, culture et environnement.

Abstention d’AE

2) Présentation de la Charte de la Ruralité et de la Convivialité – Adoption.

Le Conseil communal a adopté la Charte de Ruralité et de la Convivialité telle que présentée en annexe.

Questions d’AE : une charte qui engage à quoi ? Qui fera quoi ? Comment la faire respecter ? Pour quelle raison adopter cette charte ?

Pour la bourgmestre une charte n’a pas valeur de règlement de police. C’est un signal donné à la population, une invitation…

3) INTRADEL – Plan d’action zéro déchet 2022 – Actions proposée par INTRADEL.

Le Conseil communal a décidé de mandater l’Intercommunale Intradel pour mener les deux actions locales Zéro Déchets en 2022 :

1. Poursuite de la campagne de sensibilisation aux langes lavables lancée en 2021 ;

2. Campagne de sensibilisation à l’eau du robinet ;

4) Asbl TERRE – Renouvellement pour une durée de 2 ans de la convention pour la collecte des textiles ménagers.

Le Conseil communal a décidé de conclure une nouvelle convention, pour une durée de 2 ans à dater du 01/02/2022, avec l’asbl TERRE pour régler les modalités de collecte des textiles usagés sur le territoire de la Commune d’OUFFET, lorsque le collecte est réalisée par le biais de points d’apports volontaires ou en porte à porte ;

AE fait remarquer que « L’opérateur s’assure que les bulles à textiles soient vidées au moins une fois par semaine. Lorsqu’une bulle à textiles est remplie avant cette échéance, l’opérateur la vide dans les 48 heures après signalement par la commune. » Est-ce le cas ?

Oui répond le directeur général.

5) Parc Artisanal – Parcelle cadastrée Ouffet, 1ère Division, section I n°35s (lot 2) – Vente à la S.P.R.L Foxyweld – Approbation du projet d’acte

Le Conseil communal a décidé d’approuver le projet d’acte rédigé le 05/01/2022 par Madame Florence DEGROOT, Commissaire auprès des Départements du Comité d’Acquisition de Liège  pour  la vente à Monsieur Thierry RENARD, pour la S.P.R.L Foxyweld (société de soudage), de la parcelle reprise en objet d’une superficie de 2.898 m2. Le prix est de 101.430,00 €  ( 35 €/m2 )

6) Travaux d’égouttage rue de l’Eglise – Marché conjoint AIDE, CIESAC, Cne d’OUFFET (décisions du Conseil communal des 10/08/2021 et 15/11/2021) – Approbation du rapport l’adjudication

L’égouttage de la rue de l’Eglise à Warzée (égouttage prioritaire) est vétuste et rend impossible tout nouveau raccordement.

Les travaux étaient estimés au stade du projet à 423 508,5 euros.

Un précédent conseil communal (août 2021) a voté un  budget estimé à 507.798,89 € TVA, dont :

– À charge de la S.P.G.E. : 380.461,51€ TVAC, avec une participation communale de 42%, selon l’article 5§3 du contrat d’égouttage ;

– À charge de la Commune d’OUFFET : 12.720,13€ TVAC, soit la prise en charge communale des travaux de voirie nécessaires en dehors du gabarit des tranchées, suivant les postes détaillés dans la division 3 du métré relatif au CSC;

– À charge de la CIESAC : 114.617,25€ TVAC.

Dans un courrier du 23 décembre 2021, l’AIDE propose d’attribuer le marché à la S.A. ROGER GEHLEN pour un montant total de 643.225,01 TVAC, soit :

– À charge de la S.P.G.E. : 489.299,31€ TVAC de 0%, avec une participation communale de 42%, selon l’article 5§3 du contrat d’égouttage ;

À charge de la Commune d’OUFFET : 33.092,87€ TVAC (21%), soit la prise en charge communal des travaux de voirie nécessaires en dehors du gabarit des tranchées, suivant les postes détaillés dans la division 3 du métré relatif au CSC;

À charge de la CIESAC : 120.832,83€ TVAC de 0%.

AE fait remarquer le coût énorme des travaux pour la pose de deux tuyaux d’égouttage et d’un tuyau d’alimentation d’eau, sur quelques centaines de mètres…

7) Règlement complémentaire de circulation routière – rue des Pahys – Etablissement d’un passage pour piétons à hauteur du carrefour avec la rue Mognée.

La rue Mognée et la rue des Pahys sont équipées d’arrêts de bus occasionnant une circulation piétonne importante et il est nécessaire d’assurer la sécurité des piétons qui traversent la voirie, et ce, particulièrement au carrefour situé entre la rue Mognée et la rue des Pahys.

La rue Mognée dispose déjà à cet endroit d’un passage pour piétons mais la rue des Pahys en est actuellement dépourvue.

Le conseil communal a décidé :

– De procéder à l’établissement d’un passage pour piétons rue des Pahys, aux abords de l’abribus situé à proximité du carrefour avec la rue Mognée ;

– De porter à la connaissance des usagers ce dispositif au moyen de la signalisation prévue à cet effet au règlement général sur la police de la circulation routière.

8) Règlement complémentaire de circulation routière – Rue Préalle – Priorité de passage au niveau des dispositifs rétrécissant la chaussée en entrée d’agglomération, côté Béemont

Des dispositifs rétrécissant la chaussée ont été installés dernièrement rue Préalle dans le but de forcer les automobilistes à ralentir à l’entrée de Béemont et il convient de conférer une priorité de passage aux conducteurs sortant de l’agglomération.

Le conseil communal a décidé qu’au niveau des dispositifs rétrécissant la chaussée en entrée de l’agglomération de Béemont, rue Préalle, de conférer une priorité de passage aux conducteurs sortant de l’agglomération.

9. Police : divers arrêtés pris depuis le 16/12/2021 – Ratification.